Le Children’s Village de Dobbs Ferry raconté aux Européens

Mis en avant

Trois regards sur un village d’enfants des États-Unis

à l’heure du soft power (1948-1950)

Samuel BOUSSION

Après 1945, les villages d’enfants font l’actualité en Europe, où ils essaiment à la fois dans les pays libérés, notamment en France, Belgique et Hongrie, et dans les pays dits « anciennement ennemis », en Allemagne et en Italie, afin de rééduquer les enfants victimes de la guerre. Même la Suisse, dont le sol est resté immaculé pendant le conflit, compte le sien et non des moindres : le Village international d’enfants Pestalozzi de Trogen.

Pourtant, dans ce concert des nations, à l’heure de la reconstruction et du Plan Marshall, où sont les États-Unis ? Continuer la lecture