Marie Meierhofer (1909-1988)

Une vie au service des enfants

par Bernard Walter

Quel destin étonnant que celui de Marie Meierhofer ! On pourrait dire qu’elle a passé sa vie sous un régime de liberté conditionnelle. En effet, les drames qui se sont succédé au cours des vingt-cinq premières années de sa vie ont profondément déterminé le cours de toute son existence.

Marie Meierhofer est née le 21 juin 1909 à Turgi, entre Baden et Brugg, dans le canton d’Argovie, au bord de la Limmat. La région est baignée de rivières, c’est là que la Limmat et la Reuss rejoignent l’Aar, laquelle va se jeter un peu plus loin dans le Rhin. C’est aussi un nœud ferroviaire important de Suisse. « Ma vie et mes fantaisies ont été fortement inspirées par ce paysage », dit Marie Meierhofer. L’eau va d’ailleurs jouer un rôle particulier dans les drames qui ont marqué sa vie. Le train aussi a son importance, car aux frontières il y a la guerre, les trains transportent des blessés, dont certains seront nourris ou hébergés un temps dans sa famille, et cela, la petite Marie ne peut pas l’oublier.

Continuer la lecture